MAS CAL DEMOURA Il y a 2 produits.

MAS CAL DEMOURA


Le Mas Cal Demoura a été créé dans les années 1970 par le père d'Olivier Jullien. Les premières vinifications du Mas Cal Demoura ont lieu en 1993 et c'est 10 ans après, en 2003, que Vincent Goumard et sa femme, reprennent le domaine. Issus du monde du conseil, ils n'auront de cesse d'améliorer leurs vins selon le principe que seuls de grands raisins permettent de faire de grands vins. Cette quête inlassable est une réussite absolue, plaçant les vins du Mas Cal Demoura parmi les plus grands vins de France.

Filtres actifs

Mas Cal Demoura - Combariolles

Robe : grenat profond. Nez : profond, racé, où s’exprime la densité minérale du terroir. Bouche :offre ce surcroît de longueur et d’énergie si typique des Combariolles, qui permet de lui donner une...

41,70 € TTC

Mas Cal Demoura - Terre de Jonquières

Robe : rouge soutenue. Nez :beau mélange de fruits et de garrigue, relevé par une pointe minérale. Bouche :généreuse mais élégante et dynamique, d’un équilibre souverain.

29,60 € TTC

Le Mas Cal Demoura est situé à Jonquières, à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Montpellier, au cœur des Terrasses du Larzac.
Le généreux climat méditerranéen est équilibré par l'air frais du Larzac voisin. La fraîcheur et l’acidité sont ainsi préservées et les écarts de température jour-nuit en période de maturation contribuent à la construction d’une très belle palette aromatique.

Onze cépages sont cultivés. L’objectif est de trouver pour chaque parcelle le cépage le plus apte à exprimer l’identité du terroir du Mas Cal Demoura dans une quête d’harmonie et d’équilibre des vins.

Le parcellaire du domaine couvre sur 16 ha des terroirs de cailloutis calcaires et argilo-calcaires, conférant aux vins profondeur et énergie. Les rendements sont naturellement faibles (15 à 25 hl/ha). Au-delà de la culture biologique, Le Mas Cal Demoura a depuis 5 ans mis en place pas à pas une approche biodynamique afin de renforcer le développement de la biodiversité, de la vie du sol et des défenses naturelles de la vigne.

L’approche est adaptée aux spécificités de chaque parcelle : labours superficiels, amendements organiques, enherbement contrôlé, travaux en vert (ébourgeonnage, effeuillages précautionneux). Préparations biodynamiques (bouse de corne, silice, tisanes et décoctions de plantes). Développement de l’habitat de la faune auxiliaire (plantation de haies, nichoirs pour les chauve-souris). Les vendanges sont manuelles et parcellaires en bacs, avec un tri sévère des raisins à la vigne puis sur table de tri en cave.