MOUNT GAY Il y a 3 produits.

MOUNT GAY

A l'extrémité nord de la Barbade, dans la paroisse de St. Lucy, se trouve un petit bâtiment. Apparaissant comme une humble remise en pierre. Au-delà des portes se trouve un profond puits artésien. Creusé en 1703 par les fondateurs de la la Mount Gilboa Plantation/Distilleries, ce puits est encore utilisé aujourd'hui !

C'est le cœur de Mount Gay. Il fournit l'essentiel de ce qui rend les rhums Mount Gay si unique - leur propre eau de la Barbade. Puisée dans les cavernes de corail, à des centaines de mètres de profondeur. Finement filtrée par l'île elle-même. Une pureté et une onctuosité éprouvées par le temps, comme aucun autre rhum produit ailleurs.

Les rhums Mount Gay sont nés dans des champs vallonnés. La meilleure canne à sucre de la Barbade et des Caraïbes, sélectionnée à la main. Récoltée et raffinée en une mélasse de qualité supérieure. Ils sont uniques. Ils ont mûri au fil du temps. Un profil élaboré par des générations d'agriculteurs.

Mount Gay 1703 - Black Barrel

Robe : or soutenu aux reflets vieil or. Nez : de superbes notes de canne à sucre, fruits exotiques ou encore bois précieux, une fois aéré, le boisé et le floral se précise un peu plus. Bouche : une...

44,00 € TTC

Mount Gay 1703 - XO Barbados

Robe : cuivre orangé. Nez : très intense sur le parfum (loukoum, orange, cire d'abeille, pruneau) accompagné de notes de bois précieux. Oscille entre la banane mûre et les notes toastées, la...

65,00 € TTC

Mount Gay - Hors d'âge 1703

Robe : ambrée avec des nuances acajou. Nez : généreux sur un mélange végétale et finement boisé nuancé de notes citronnées avant de développer des gragrances de fruits exotiques. Bouche : une...

145,00 € TTC

L’histoire de la Barbade est profondément liée à celle de Mount Gay.
La distillerie, fondée en 1703, est considéré comme une des plus vieille du monde si ce n'est LA plus vieille. Son essort, elle la doit à par un notable de Saint James, Sir John Gay Alleyne, qui  dirigea la distillerie (la Mount Gilboa Plantation/Distilleries) de son ami John Sober à partir de 1747, et siégea durant de longues années au Parlement de la Barbade entre 1757 et 1779.

Adroit, il sut imposer un style managérial qui fit sa renommée, misant notamment sur le commerce du rhum qui était poussif dans l’île. À l’époque, seuls quelques colons en produisaient, mais la qualité restait médiocre. Ce breuvage appelé le « Kill-Devil » est considéré comme l’ancêtre du rhum moderne.
Le rhum fabriqué par la Mount Gilboa Plantation rencontra un vif succès de par sa qualité et s’exportant tout aussi bien en Europe qu’en Amérique du Nord. Ce fut le début d’une ère fructueuse qui n’a jamais décliné avec le temps. Lorsque Sir John Gay Alleyne rendit l’âme en 1801, John Sober rebaptisa le nom de sa distillerie en Mount Gay, en hommage aux bons et loyaux services de son ami.

Sir John Gay Alleyne marqua son époque, de par sa philanthropie et ses prises de position avant-gardistes contre l’esclavage. Il est considéré aujourd’hui comme l’un des plus grands héros de la Barbade, et son nom est à jamais associé à une distillerie réputée.