Bordeaux

Nos Bordeaux

Bordeaux est la place commerciale historique française du vin : en effet, c'est le commerce du vin avec l'Angleterre (qui date du XIIème siècle avec le mariage d'Aliénor d'Aquitaine avec le futur roi d'Angleterre) qui a fait la notoriété mondiale des vins de Bordeaux. Depuis, d'autres bonnes fées (comme Robert Parker le célèbre critique américain du Wine Advocate) se sont penchées sur le berceau du vin bordelais. Grands crus classés en 1855, châteaux célèbres, chais luxueux réalisés par des architectes de renom, investisseurs français ou étrangers : Bordeaux est vraiment la place économique du vin français. Les appellations représentent plus de 95% des vins produits. Il existe 5 classements des vins de Bordeaux dont 3 sont les plus connus : le classement de 1855 à la demande de Napoléon III pour l'exposition universelle (y figurent uniquement les vins rouges du Médoc, les vins blancs liquoreux de Sauternes et de Barsac et un cru rouge des Graves : il existe une hiérarchie qui va du 5ème cru au 1er cru), le classement des Graves (16 crus classés / pas de hiérarchie) à la demande du syndicat de défense de l'appellation en 1953 effectué par l'INAO et le classement de Saint-Emilion (82 crus classés / hiérarchie à 2 niveaux grand cru et premier cru) qui a emboité le pas à celui des Graves en 1954. Les 2 autres classements (crus bourgeois et crus artisans uniquement pour le Médoc) ont pour but de faire la promotion des domaines familiaux (moins de 5 hectares pour les crus artisans par exemple). Nous vous proposons une très belle sélection de grands crus bordelais.

Quelques éléments historiques qui ont fait les vins de Bordeaux : les Chartrons, quais situés en bord de Garonne, doivent leurs nom à un ancien couvent situé dans ce faubourg isolé où s’installèrent les premiers négociants anglais, flamands et hollandais, Vinexpo, un des plus grands salons viticoles dont la première édition en 1981 ne comptait à peine plus de dix mille visiteurs, les édiles de Bordeaux (ou du parlement de Guyenne) tels que Alain Juppé ou Jacques Chaban-Delmas pour les époques récentes mais aussi Ausone (préfet des Gaules au IVème siècle), Montesquieu ou Montaigne qui ont toujours pris fait et cause pour la viticulture bordelaise.

La Cité du Vin, tout récemment inaugurée à Bordeaux, fruit de la conception de l’agence XTU (Anouk Legendre et Nicolas Desmazières) qui a souhaité un bâtiment rappelant un cep noué, un vin qui s’aère dans un verre ou encore un remous de la Garonne, démontre une fois de plus l'attachement de la ville de Bordeaux à sa culture viticole.

Il y a 106 produits.

par page
Résultats 1 - 48 sur 106.
Résultats 1 - 48 sur 106.

Catalogue